Course Generator – Avancement …

Ces derniers temps je n’ai pas communiqué sur l’avancement de la nouvelle version de Course Generator. Cela avance. Pas aussi vite que je le voudrais mais tranquillement j’ajoute des fonctionnalités. Je peux d’ores et déjà ouvrir des parcours CGX et GPX et les afficher sur carte OpenStreetMap. Par contre, je ne peux faire que très peu d’interaction avec les données.

Une capture d’écran du logiciel en action.
20161006-cg

Quelques notes sur le développement:
– Le développement du logiciel n’est pas refait de zéro car je me base sur la version précédente qui était écrite en C#.
– Le programme est réécrit en java
– Le programme est multilingue. Pour le moment Français/Anglais
– Le programme gère les unités métrique et impériale
– Le développement est fait 50% sous Windows et 50% sous Linux. Cela me permet de m’assurer que les 2 plateformes sont bien supportés. Pas de MacOS pour le moment car je n’ai pas machine Apple
– Utilisation de Git pour le versioning
– L’application est hébergé sur GITHUB https://github.com/patrovite/Course_Generator
– La licence du logiciel est la GPL V3

Plein de chose de nouvelle pour moi mais c’est un choix car cela va me profiter autant dans mes projets personnels que professionnels.

L’avancement de la réécriture du logiciel:

Elément Etat Note
Affichage carte OpenStreetMap 100%
Carte OpenStreetMap hors ligne 0% Envisagé. Pas une priorité
Barre d’outils pour interagir avec la carte 0%
Affichage des données 75% Edition des paramètres à faire
Affichage du profil 100%
Affichage des statistiques 0%
Affichages des analyses 0%
Affichage du résumé 80% Sauvegarde CSV à faire
Affichage des données du parcours 90% Affichage courbe vitesse/pente active
Ouverture fichier GPX 100%
Ouverture fichier CGX 100%
Mémorisation derniers fichiers GPX 100%
Mémorisation derniers fichiers CGX 100%
Sauver en GPX 100%
Sauver en CGX 100%
Sauver en CSV 0%
Sauver partie en GPX 0%
Sauver partie en CGX 0%
Sauver partie en CSV 0%
Importer des points 0%
Exporter des points 0%
Exporter des tags comme waypoints 0%
Mode hors connexion 0%
Annuler une modification 0%
Recherche d’un point 100%
Marquer la position courante 100%
Aller à la position suivante 100%
Aller à la position précédente 100%
Générer un rapport au format HTML 0%
Générer un fichier KML 0%
Générer un roadbook 0% Conservé?
Générer un mini roadbook 0%
Afficher la vitesse dans le tableau 0%
Afficher la pente dans le tableau 0%
Détermination des min/max 100%
Inversion du parcours 100%
Définir un nouveau point de départ 0%
Estimer un temps de parcours 0%
Outils internet 0%
Afficher le répertoire les courbes vitesses/pentes 0%
Paramètres du parcours 0%
Courbes vitesses/pentes 25% Boite de dialogue créé. Manque le « moteur »
Paramètres course generator 0%
Aide 0%

Stay tuned…

6 réflexions sur « Course Generator – Avancement … »

  1. Bonjour,

    D’abord bravo pour votre logiciel que j’utilise régulièrement pour la planification de mes courses. Une petite suggestion d’évolution puisque vous êtes en plein développement. J’utilise beaucoup les mini-roadbook que j’imprime et que je plastifie pour avoir un maximum d’informations pendant la course. Sur les courses longues, type ultra, je scinde en plusieurs fiches le parcours pour que ça soit lisible tout en restant de taille raisonnable. Aujourd’hui la taille du mini-roadbook est limitée ça pose donc un problème se lisibilité. Une manière de contourner le problème est de morceler la trace GPX et de créer un fichier CGX pour chaque morceau et donc un mini-roadbook. Pour que les informations comme la distance et les dénivelés cumulés soient correctes sur tous les morceaux il faudrait pouvoir ajouter un offset, les valeurs cumulées prendraient alors en compte les valeurs des morceaux précédents.

    1. Je garde sous coude la proposition. Je ne me suis pas encore attaquer à la réécriture de la partie mini-roadbook. Le moment venu, je vais voir ce que je peux faire. L’idée est bonne. Reste à trouver la bonne implémentation pour que cela ne fasse pas trop usine à gaz 😉

  2. Bravo ! Malheureusement, pas capable d’apporter mon aide…
    D’avance, merci pour tout ce travail !

    1. Merci quand même 🙂
      Je suis dans la partie la plus « chiante » de la réécriture. J’avoue que c’est dur d’être motivé mais je tiens le cap …

  3. Quel courage et merci d’avance ! Ce logiciel m’est vraiment devenu précieux dans la préparation des courses.
    A dispo s’il faut tester des béta versions, des cas particuliers…
    Une fonction que je ne trouvais pas (ou que je ne savais pas utiliser) dans l’ancienne version de Course Generator était le moyen d’utiliser les paramétrages de difficulté faits sur une course sur une autre course.
    Je m’explique : mettons qu’on définisse les difficultés (terrain facile, moyen, difficile…) sur l’édition 2015 de la SaintéLyon. En 2016, quelques différences sont introduites dans le tracé. Il va donc falloir que je reparamètre tous le parcours à partir du gpx du nouveau parcours.
    Un truc génial serait d’exporter le paramétrage du fichier 2015 (sous forme d’un fichier qui dit par exemple du km a au km b : difficulté facile; km b au km c difficulté moyenne….) et de pouvoir importer ce fichier sur le fichier gpx de l’année 2016. Du coup, ne resterait plus qu’à ajuster en fonction des passages modifiés, et de corriger légèrement le reste car forcément, la distance globale aura un peu changée, etc… Mais le gros du travail aura été fait.
    Je ne sais pas si j’ai été très clair là…
    En tout cas merci encore !!

    1. Bonjour,
      J’ai bien compris ta demande. C’est une fonction que j’ai dans ma « todolist » depuis pas mal de temps. Mais ce n’est pas aussi simple que cela. Si on prend la Saintélyon par exemple, presque tout les ans il change une partie du parcours donc ton système ne fonctionnera pas. Il faut plutôt travailler avec les coordonnées GPS.
      Comme je l’ai indiqué c’est dans la « todolist ». Ce ne sera pas dans la prochaine version qui a pour objectif de faire à l’identique que la version 3.88.
      Les versions 3.xx, qui sont écrites en C#, m’ont pris plusieurs années pour arriver à la 3.88 (je ne suis pas pro). Avec la nouvelle version (4) écrite en Java, même si les principes reste les mêmes, le fond et la forme sont totalement différent et il faut tout réécrire. C’est du boulot (beaucoup)…
      Donc étape par étape …

Les commentaires sont fermés.