Course Generator – Nouveau départ

Comme je l’ai indiqué dans de précédents billets, Course Generator en version 3.xx ne peut plus fonctionner avec Google Maps. J’ai toujours considéré cette solution comme un gros bricolage qui me permettait d’avoir plein de fonctionnalités mais avec aucun contrôle sur celles-ci.

Cela faisait plusieurs années que j’avais dans l’idée de réécrire le logiciel. J’avais même commencé à travailler dessus mais sans grande conviction car c’est un travail non négligeable.

Le problème récent de script Google m’a décidé à accélérer la cadence. La version 4 de Course Generator est en cours de développement.

Au programme :

  • L’utilisation d’OpenStreetMap comme source des cartes
  • Programme multiplateforme (Windows, Mac et Linux) => Utilisation de Java au lieu de C#
  • Programme multi-langue (de base Français et Anglais)
  • Gestion des unités métrique et impériale
  • + Toutes les fonctionnalités non liées à Google Maps de la version 3.88
  • Le passage en Opensource avec code sur Github

Un peu plus tard:

  • La gestion de « parcours » avec un parcours de référence et des parcours réalisés afin de voir son évolution et pouvoir les comparer
  • Le filtrage des altitudes (plus poussé que ce qui est fait aujourd’hui)
  • Le filtrage des distances
  • La sauvegarde de carte hors ligne

La question a 1€. Quand? Surement rien de très sérieux avant les grands rendez-vous de fin Août 🙁 Je vais quand même essayer de mettre en ligne des versions de travail fonctionnelles qui n’auront pas toutes les fonctionnalités. L’idée étant d’ajout les fonctionnalités les plus importantes au fur et à mesure.

Comment être au courant des dernières nouvelles sur CG? Soit me suivre sur Twitter (@techandrun) ou soit venir régulièrement sur ce site.

Stay tuned!

 

 

Course Generator : Problème de script : Suite (et peut-être fin)

Depuis quelques jours la boite de dialogue suivante apparaît lors de la navigation sur une carte de Course Generator.

Erreur_script_Onion_js

Cette erreur ne vient pas directement du logiciel mais de Google qui a fait des changements dans l’API Javascipt de Google Maps.

Course Generator intègre un composant navigateur WEB qui permet d’afficher la carte, les traces, la météo et les photos. Cela a toujours été pour moi une « bidouille » puissante qui m’a permis d’avoir de nombreuses fonctionnalités assez facilement. Ce n’est pas la première fois que je rencontre ce type de problème, mais ce coup-ci je n’arrive pas à trouver de solution. Je ne baisse pas les bras mais il est possible que cela sonne le glas de la version C# avec navigateur WEB de Course Generator.

La cause

Le problème vient du fichier « maptemplate.html » qui est dans le répertoire HTML de l’application. Ce fichier est un modèle que j’utilise pour générer une page web contenant la connexion à Google Maps et l’affichage du parcours (+ la météo et les photos). Une fois passé à la moulinette de Course Generator, un fichier « map.html » est généré (chez moi dans C:\Users\Pierre\AppData\Local\Temp) et il est affiché par le composant WEB de l’application. C’est lors de l’affichage que cela déconne 🙁

Le problème est surement situé de la balise <meta> ou dans la déclaration « src=… ». Si quelqu’un a une idée je suis preneur…

Et la suite alors?

Comme je l’ai indiqué, j’ai toujours considéré la solution adoptée comme une grosse bidouille. En principe, il faudrait j’utilise une « clé » qui permettrais à Google de m’identifier et me faire payer si je dépasse un certain nombres de requêtes dans un temps donné. Cela est à la base fait pour les sites web qui peuvent alors payé via de la publicité ou un abonnement. Le problème est que Course Generator n’est pas un site web mais une application. Il est hors de question d’intégré un système de publicité. Donc plus j’aurais d’utilisateurs et plus je payerais.. un comble pour un programme gratuit 🙂

Une solution? Oui, il y a quelques temps j’ai commencé une nouvelle version de Course Generator écrite en Java en me basant sur OpenStreet Maps. C’est globalement moins puissant (c’est une vision objective… je suis un fan d’OSM) mais cela me permettrait d’avoir une solution plus saine et surtout d’être multi-plateforme (Windows, Mac et Linux). La base fonctionne mais il faut que je migre toutes les fonctionnalités de la version C# (dans la mesure du possible) et que j’intègre des composants qui me permettrait d’anticiper l’avenir.

Je crois qu’il est temps de mettre un coup d’accélérateur…